April 25, 2016 |

Un réfrigérateur peut sauver des vies: Comment protéger les enfants en Afrique en améliorant la chaîne d’approvisionnement des médicaments

Comment garantir la disponibilité de vaccins vitaux dans des cliniques isolées? Une réponse: l'adoption de l'énergie solaire.
Lagudi Alice du district de Sironko avec son bébé au Centre de Santé Bunaseke qui se trouve dans la plaine du Mont Elgon en Ouganda.
Lagudi Alice du district de Sironko avec son bébé au Centre de Santé Bunaseke qui se trouve dans la plaine du Mont Elgon en Ouganda. Photo: PATH/Brian Atuhaire.

Cet article fait partie de la série d’articles #ProtectingKidsVoir tous ces articles ici. Brian Atuhaire est l’officier de programme dans le département des équipements et matériels de PATH.

Le Centre de Santé Bunaseke qui se trouve dans la plaine isolée du Mont Elgon en Ouganda a passé deux ans sans réfrigérateur. Cela peut sembler anodin pour certains, mais les cliniques ont besoin de réfrigérateurs pour conserver au froid de nombreux vaccins afin de maintenir leur efficacité. Un réfrigérateur peut sauver des vies.

Sans réfrigérateur, les personnels de santé devaient transporter sur 40 km et dans une boîte spéciale un stock limité de vaccins qu’il était difficile de maintenir à la bonne température pour préserver leur efficacité. Conséquence: des ruptures de stock fréquentes. Pour une jeune maman, cela signifiait être autorisée à sortir de la clinique sans que son nouveau-né ait été vacciné contre la tuberculose et la polio, sans compter les enfants qui consultaient à la clinique et en ressortaient non vaccinés. Étant donné la route pour se rendre à la clinique est inaccessible, de nombreuses familles n’y sont pas retournées.

Toutefois, quand Lagudi Alice a amené son fils de deux mois à cette clinique isolée, le bébé a pu être vacciné comme il se doit contre des maladies graves et mortelles comme la pneumonie, la diarrhée et la méningite. Le nouveau réfrigérateur solaire récemment installé à la clinique de Bunaseke a radicalement changé la donne. Les personnels de santé peuvent désormais proposer des services d’immunisation quotidiens dans lesquels les mères peuvent avoir confiance.

Des innovations telles que ce réfrigérateur solaire contribuent à sauver de plus en plus d’enfants chaque jour et réduire le taux de mortalité infantile. Elles constituent un maillon vital dans les chaînes d’approvisionnement en matière de santé : le réseau de personnels, équipements, véhicules et données nécessaires pour acheminer les vaccins en toute sécurité du fabricant aux cliniques et, finalement aux personnes qui en ont le plus besoin.

Les dirigeants africains se retroussent les manches pour améliorer la chaîne d’approvisionnement des médicaments

En Ouganda et à travers l’Afrique, nous voyons les dirigeants de la Santé s’engagent à vacciner tous les enfants.

Lors de la Première conférence ministérielle sur l’immunisation en Afrique en début d’année, 180 dirigeants du monde de la santé—y compris des législateurs, experts en immunisation et parties prenantes—se sont réunis pour mettre en avant la nécessité d’investir dans une nouvelle génération de chaînes d’approvisionnement optimisées. Cette vidéo montre leur engagement à renforcer ces systèmes.

Les chaînes d’approvisionnement de la nouvelle génération changent fondamentalement la façon dont les vaccins sont gérés et dispensés aux collectivités locales. Elles utilisent les technologies de réfrigération et surveillance les plus récentes et reflètent de nouvelles stratégies de transport, gestion et suivi des données.

Grace Wanyenzi, la responsable clinique en charge au Centre de Santé Bunaseke, stocke le nouveau réfrigérateur solaire.
Grace Wanyenzi, la responsable clinique en charge au Centre de Santé Bunaseke, stocke le nouveau réfrigérateur solaire. Photo: PATH/Brian Atuhaire.

Les responsables africains reconnaissent l’importance de l’immunisation et le rôle des chaînes d’approvisionnement pour garantir l’accès à chaque enfant. Un enfant sur cinq n’a toujours pas accès à tous les vaccins de base et les responsables ont conscience du fait que l’innovation et l’amélioration de la chaîne d’approvisionnement garantissent l’accès des vaccins aux enfants dans des lieux isolés comme le village de Lagudi Alice.

Voyez pourquoi la prochaine génération de chaînes d’approvisionnement en vaccins est nécessaire pour atteindre les objectifs de santé sur le plan mondial.

Progrès en cours

Avec le nouveau réfrigérateur solaire, la clinique de Bunaseke a pu stocker assez de vaccins pour répondre aux besoins de la collectivité pendant tout le mois. L’afflux des mères pour faire vacciner leurs enfants a augmenté de manière exponentielle, déclare Grace Wanyenzi, la responsable de la clinique.

Lagudi Alice tenant son bébé dans les bras pendant qu'il se fait vacciner.
Lagudi Alice tenant son bébé dans les bras pendant qu’il se fait vacciner. Photo: PATH/Brian Atuhaire.

Malgré les progrès énormes réalisés, il reste du chemin à faire. L’innovation et l’amélioration doivent être appliquées à chaque niveau de la chaîne d’approvisionnement, des techniques de réfrigération au transport, en passant par la gestion et le suivi des données.

L’accès à des vaccins vitaux est un droit. Pour cela, nous devons demander des comptes à nos dirigeants.

Posted in: , , , , ,
  • Brian Atuhaire is a program officer in the Devices and Tools Program at PATH.