September 22, 2016 |

Permettre à tout le monde d’accéder à des toilettes, à la manière PATH

Développer des solutions d'assainissement appropriées pour les populations urbaines à faible revenu en Afrique de l'Ouest.
An aerial photo of a busy urban neighborhood.
Vue aérienne du marché central de Kumasi (Ghana). Photo: PATH/R. Wilmouth.

Fluuuuuuush! Gurgle, gurgle, glub… glub…

Nous connaissons tous ces bruits familiers, que nous entendons après avoir tiré la chasse d’eau des toilettes et que le tourbillon d’eau évacue ce qui s’y trouve.

Les toilettes que vous utilisez et le bruit de la chasse d’eau peuvent être différents selon l’endroit où vous vous trouvez dans le monde. Mais pour un trop grand nombre de personnes (13 % de la population mondiale en 2015), il n’y a ni toilettes, ni latrines. En effet, ces personnes n’ont accès à aucun type d’installation sanitaire et doivent donc faire leurs besoins à l’air libre (WHO/UNICEF 2015). L’amélioration des conditions d’assainissement est extrêmement bénéfique pour la santé, puisqu’elle permet notamment de réduire de 37 % le taux de mortalité dû aux diarrhées (CDC 2016).

Prendre la mesure de la situation sanitaire

An outside toilet and shower.
Toilettes partagées dans une concession urbaine de locataires à Abidjan (Côte d’Ivoire). Photo: PATH/R. Wilmouth.

Pour améliorer l’accès des ménages à des toilettes et des latrines de qualité, l’équipe WASH (Water, Sanitation and Hygiene) de PATH a adopté une approche holistique du développement de marché. Pour cela, l’équipe s’est concentrée sur les utilisateurs finaux pour déterminer quels sont les produits et les obstacles commerciaux qui bloquent l’accès aux toilettes. Nous cherchons à connaître les besoins des populations, à déterminer ce qui fonctionne bien et ce qui ne fonctionne pas. L’un des souhaits récurrents exprimés par les ménages, qu’elles vivent en Honduras, en Inde ou en Côte d’Ivoire, est d’avoir accès à des toilettes avec chasse d’eau de haute qualité.

Après avoir analysé les besoins des utilisateurs, l’équipe PATH se tourne vers les fabricants de produits, les revendeurs et les fournisseurs de services pour comprendre leurs besoins ainsi que leurs produits. Nous avons entamé différentes conversations avec ces groupes.

Combien coûtent leurs produits? Qui sont leurs consommateurs? Comment peuvent-ils améliorer leurs produits ou étendre leur impact commercial?

La compréhension des facteurs essentiels, tant au niveau de l’offre que de la demande, permet à notre équipe de collaborer avec les fabricants et les distributeurs dans le but d’améliorer non seulement l’accès et les coûts des installations sanitaires, mais également la qualité de ces produits ainsi que les incitations financières destinées aux acteurs du marché (facteur clé pour une viabilité à long terme).

A group of people take measurements in a neighborhood street.
Des membres des équipes PSI et PATH étudiant les possibilités de stockage des boues fécales ainsi que les préférences au sein des quartiers d’habitation en Côte d’Ivoire. Photo: PSI/S. Seiba.

Développer des alternatives d’assainissement dans les communautés urbaines

Nous faisons partie des principaux acteurs du projet SSD (Sanitation Service Delivery, Prestations de services d’assainissement) en Afrique de l’Ouest, financé par l’USAID (Agence des États-Unis pour le développement international) et dirigé par l’organisme PSI (Population Services International). À ce titre, nous œuvrons pour améliorer l’accès à des produits et des services d’assainissement abordables au Ghana, au Bénin et en Côte d’Ivoire.

À Abidjan (Côte d’Ivoire), ville côtière de près de 5 millions d’habitants, les conseillers PATH participent au développement de produits de prêt liés à l’assainissement et destinés aux propriétaires, afin de moderniser les installations de leurs concessions locatives.

L’équipe WASH de PATH et les membres de l’organisme PSI mènent également des recherches sur les moyens nécessaires pour améliorer le stockage et le confinement des boues fécales via la conception de fosses septiques novatrices et l’utilisation de biodigesteurs à vermicompostage (systèmes utilisant des vers de terre pour transformer les excréments humains en engrais sans danger pour l’agriculture).

Pour les systèmes de plus grande envergure, PATH a identifié des approches public-privé innovantes pour le traitement des matières fécales à l’échelle d’une ville. Nous avons fourni des orientations en matière de développement du système de gestion de la flotte, visant à appliquer un modèle d’entreprise semblable à celui d’Uber pour les opérateurs des camions de vidange des boues fécales.

Three large container trucks are backed up to a disposal site where workers are standing.
Camions de vidange des boues fécales en cours de déchargement dans un site de traitement à Accra (Ghana). Photo: PATH/R. Wilmouth.

Au Bénin, PATH a contribué à l’évaluation de nouvelles solutions d’assainissement, notamment une technologie de traitement sur place et la mise en place d’une nouvelle cuvette peu onéreuse dans les latrines existantes afin de limiter les odeurs. Notre équipe de conseillers a participé à l’élaboration d’une stratégie de financement visant à développer des produits de prêt destinés aux ménages pour l’acquisition de produits sanitaires tels que des toilettes.

Des solutions sanitaires durables pour tout le monde

Toilets and other bathroom building supplies on display in a store.
Vendeur proposant des sièges de toilette en porcelaine ainsi que du carrelage à Cotonou, Bénin. Photo: PATH/R. Wilmouth.

Dans l’ensemble, notre objectif fondamental est de soutenir l’élaboration de modèles d’entreprise durables et axés sur l’assainissement permettant d’améliorer l’accès à des solutions d’assainissement abordables et efficaces pour les populations urbaines à faible revenu.

Ainsi, la prochaine fois que vous irez au petit coin, nous espérons que le bruit de la chasse d’eau vous fera penser à ce qui se passe en dehors de vos murs, dans les localités urbaines et rurales à travers le monde, où ce bruit pourrait devenir une toute nouvelle expérience pour une famille qui en a besoin.

The USAID, PSI, and WSUP logos.

Cette étude/ce rapport a pu être mené à bien grâce au soutien du peuple américain, par l’intermédiaire de l’USAID (United States Agency for International Development). Le contenu de ce document relève de la responsabilité exclusive de PATH et ne reflète pas nécessairement le point de vue de l’USAID ou du gouvernement américain.

Posted in: , , , , , , , , ,
  • Adam Drolet is a program officer in the Devices and Tools program at PATH.